Imprimer cette page | Envoyer cette page par e-mail

Entrevue entre la ministre du Logement, Madame Maggy Nagel, et les représentants du groupe de travail «femmes immigrées»
09-12-2014


Entrevue avec les représentants des associations «Femmes en détresse» et «Foyer Sud» ainsi que des fondations «Fondation maison de la porte ouverte» et «Fondation Pro Familia»

La ministre du Logement, Maggy Nagel, a rencontré les représentants du groupe de travail «femmes immigrées», initié et coordonné par le ministère des Égalités des Chances, et composé de représentants des associations «Femmes en détresse» et «Foyer Sud» ainsi que des fondations «Fondation maison de la porte ouverte» et «Fondation Pro Familia».

Lors de cette entrevue très constructive, la discussion a porté sur la problématique du logement dans le contexte des femmes qui ont dû quitter leur domicile en urgence et qui se trouvent dès lors dans une situation d’extrême précarité au niveau socio-économique et familial. Ces femmes, de plus en plus issues de l’immigration, sont souvent sans emploi et/ou ne remplissent pas les conditions en vue d’une prestation dans le cadre du RMG,  ce qui ne leur permet pas de disposer de ressources financières suffisantes en vue de l’obtention d’un logement adéquat et indépendant. Cette situation précaire prolonge de facto leur durée de séjour au sein des structures d’urgence.

Dans ce contexte, l’échange a entre autres porté sur la possibilité d’augmenter le nombre de logements par le biais des promoteurs publics respectivement de l’Agence immobilière sociale, ainsi que par la réalisation d’un projet de logements par les associations elles-mêmes grâce au subventionnement étatique que prévoit la loi du 25 février 1979 concernant l’aide au logement. Enfin, il a été retenu de sensibiliser encore d’avantage les promoteurs publics aux besoins desdites associations.